Al Unser Jr.’s Turbo Racing – Un hidden gem de la course

Mario J. Ramos Blogue, Critiques, Critiques Rétro, Critiques Rétro - Nintendo 0 Comments

Al Unser Jr.’s Turbo Racing
Développé par Data East
Publié par Data East
Tous âge
Disponible sur NES

Al Unser Jr.’s Turbo Racing est un jeu de course se déroulant dans la ligue CART.

Le jeu comprend essentiellement deux modes: un mode championnat et un mode style time attack. Dans le mode championnat, le joueur a le choix entre courser en tant que le titulaire Al Unser Jr. ou de créer son propre personnage et de choisir les couleurs de son bolide.

turboracing2

En tant que Al Unser Jr., les statistiques de notre bolide sont toutes déjà au maximum. En quelque sorte, c’est comme jouer à un mode “facile”. En créant notre personnage, les statistiques de notre bolide commencent à zéro. En arrivant au moins dans les six premiers de chaque course, on accumule des points qui servent au rang du championnat, mais qu’on peut aussi dépenser pour améliorer la vitesse, l’accélération, la suspension, la qualité de l’équipe au puit, entre autres. Le championnat comprend 16 courses et, heureusement, on peut recommencer un nouveau championnat en conservant les améliorations apportées à notre bolide et ainsi devenir meilleur de saison en saison. Avant chaque course, Al Unser Jr. nous offre des conseils sur comment prendre les courbes de la prochaine piste, par exemple.

2361129-nes_alunserjrturboracing

Ce qui est d’abord marquant dans la jouabilité de ce jeu, c’est qu’il s’agit un des rares jeux de course au NES où on a vraiment un sentiment de vitesse. Utiliser le turbo est satisfaisant. Les contrôles répondent très bien car il s’agit d’un jeu de précision. Il faut monter et baisser ses vitesses au bon moment et choisir le moment opportun pour utiliser son turbo et dépasser un adversaire. Foncer sur le derrière d’un adversaire à vive allure fait perdre le contrôle du véhicule et de précieuses secondes. On ne peut pas gagner en fonçant dans le tas.

unserjr

Les arrêts au puit est un élément important de la stratégie du jeu. Un certain temps après avoir épuisé notre turbo, une indication visuelle, sonore et textuelle nous annonce qu’il faut aller refaire le plein d’essence. Si on attend trop longtemps, on tombe en panne et on est disqualifié. Si notre bolide a subi trop de dommage, il faut également arrêter au puit le faire réparer. L’arrêt au puit se présente sous forme de menu où il est possible de faire le plein, faire des réparations (ou les deux), vérifier sa position ou abandonner la course.

Les graphismes sont plutôt surprenants; chaque course a un look unique et le passage de la journée au crépuscule pendant la course est vraiment réussi. Cela, avec les excellents contrôles et la musique entrainante rend Al Unser Jr.’s Turbo Racing une expérience à découvrir pour les amateurs de jeux de course.

rn4etoiles

Positifs:

+ Jouabilité qui a de la profondeur

+ On sent la vitesse

Négatifs:

– Les adversaires ne subissent pas de dommage


Partager cet article