Critique – Angry Video Game Nerd Adventures

Mario J. Ramos Critiques, Critiques Nouveau, Critiques Nouveau - Nintendo 0 Comments

Angry Video Game Nerd Adventures
Développé par FreakZone Games

Publié par Screwattack Entertainement
Disponible sur PC et Wii U
17 ans et plus

Il y a de bonnes chances que vous connaissez le Angry Video Game Nerd. Sinon, il s’agit de James Rolfe, un youtubeur qui est devenu ultra populaire en créant des vidéos où il se met en scène dans son personnage du « Nerd » jouant et insultant de mauvais jeux rétro. En somme, il est en grande partie responsable de ce type de série sur Youtube.

Angry Video Game Nerd Adventures est un jeu qui est à la fois un hommage à l’oeuvre de James Rolfe, mais aussi un jeu qui s’inscrit dans la mode actuelle des platformers 2D de style rétro et plutôt difficile.

AVGN_1

Bien entendu, les amateurs de la série seront ravis des nombreuses références parsemées dans le jeu, mais les joueurs non initiés y trouveront-ils leur compte? La réponse courte : oui. On retrouve dans AVGN Adventures à peu près tout ce qu’on aime des jeux rétro : instantanéité, des graphismes en pixel, un bon challenge, une expérience courte, mais efficace.

Il s’agit d’un platformer 2D où le joueur contrôle le Nerd qui peut tirer sur ses ennemies à l’aide du NES Zapper. La jouabilité évoque énormément Mega Man. Dans le mode de difficulté normal, le joueur dispose de trente vies et trois points d’énergie qu’il peut récupérer en trouvant des bières Rolling Rock. Lorsqu’il n’a plus de vie, le joueur doit recommencer du début le niveau dans lequel il est, mais les niveaux déjà complétés restent complétés. Le joueur peut trouver des « power-ups » à l’effigie de personnages de la série qui peuvent venir en aide temporairement comme figer les ennemies et les pièges quelques secondes, par exemple. Il est également possible de débarrer trois autres personnages jouables avec des caractéristiques différentes. À la manière de Castlevania 3, il est possible de changer de personnage à volonté dans un niveau. Le jeu contient une dizaine de niveaux, si on compte le tutoriel où une fée fatigante, rappelant Navy the Fairy de Ocarina of Time, nous explique les contrôles. Chaque niveau fait référence à des classiques de la NES (exemple, Assholevania = Castlevania) et peut être complété dans le désordre, sauf pour le dernier.

AVGN_2

Bien entendu, tout l’univers de AVGN tourne autour des mauvais jeux rétro avec leur design et mécaniques déficientes. Le développeur, FreakZone Games, a su intégrer certains éléments des jeux auxquels le Nerd fait référence dans ses vidéos, mais en les enveloppant dans un design moderne. L’expérience est souvent difficile, mais jamais impossible ou inutilement frustrante. Par exemple, une séquence rappelle la jouabilité de Silver Surfer sur la NES, mais sans reprendre les erreurs de design qui rendaient ce jeu désagréable ou injouable. D’une certaine façon, le jeu permet de se « venger » contre ces jeux pourris qui nous ont fait rager dans notre enfance. Malheureusement, on y fait trop souvent recours à des blocs qui tuent instantanément pour augmenter la difficulté, poussant la parodie trop proche du référent. Cependant, il y a de nombreux « checkpoints » dans chaque niveau et on dispose de trente vies dans le mode normal et des vies infinies dans le mode facile. On ne recommence donc jamais très loin du lieu où on est mort et le jeu ne perd pas de temps à nous remettre dans l’action.

AVGN_2

La bande sonore est entraînante et colle au rythme rapide de l’aventure. L’humour, cru, vulgaire, dégueulasse, c’est-à-dire, propre à l’univers du Nerd, parsème le jeu et fait souvent sourire. AVGN Adventures est un excellent platformer 2D qui offre un bon challenge, sans être une expérience masochiste. On pourrait croire d’abord que c’est un jeu qui s’adresse seulement aux amateurs de la série, mais ce n’est pas le cas. Je le recommande à quiconque cherche une expérience rétro sans les inconvénients du rétro.

rn4etoiles

Points positifs
+ Excellente jouabilité et contrôles
+ Fidèle à l’univers du AVGN
+ Un bon challenge

Points négatifs
– Trop de blocs qui tuent instantanément


Partager cet article