Critique – Grim Fandango Remastered

Rétro Nouveau Critiques, Critiques Nouveau, Critiques Nouveau - Playstation 0 Comments

Étant un grand fan de Tim Shaefer et Double Fine, j’entend parler depuis très longtemps du mythique Grim Fandango sans y avoir joué à l’époque. Le jeu n’étant pas disponible numériquement, j’étais donc très excité d’essayer le jeu sur PS4 et Vita, plus de 16 ans après sa sortie.

Grim Fandango Remastered
Développé et distribué par Double Fine Productions
Disponible sur PS4 et PS Vita (critiqué sur PS4)
10 ans et plus

Il faut définitivement voir Grim Fandango Remastered non pas comme un remake ou une version HD, mais plutôt comme un port légèrement amélioré. On a changé quelques textures pour les mettre au goût du jour en plus de rajouter quelques ombrages plus dramatiques et une orchestration de quelques pièces musicales, mais sans plus. On retrouve le même jeu qu’à l’époque, on sent l’effort de préservation dans le projet. Outre les quelques modèles 3D des personnages qui sentent le 1998, les visuels prérendus des décors (à la Resident Evil) conservent leurs charmes de l’époque.

1

Ce qui est cependant dérangeant de cette époque des jeux d’aventure de LucasArts, c’est la difficulté des puzzles à désoudre. Sans système d’indices intégré dans le jeu, il faudra se rabattre sur les classiques guides sur le web si on veut progresser un tant soit peu dans le jeu. On retrouve le genre de situations classique qui demandent de combiner toutes sortes d’objets loufoques afin d’arriver à une solution un peu tirée par les cheveux. C’est dommage qu’on ait pas pris le temps de guider le joueur qui n’a pas l’expérience d’y avoir joué à sa sortie. Reste toutefois que le jeu prend tout sons sens dans l’univers qu’il crée et son scénario.

2

On incarne dans le jeu Manny Calavera, un genre d’agent de voyage pour les personnes récemment décédées, le tout dans une réelle célébration de la culture mexicaine et de leur mythologie entourant le monde des morts. Sans en dire plus, j’ai trouvé que le plaisir de Grim Fandango Remastered se trouve dans la progression de l’histoire et la découverte du vaste univers qu’ils ont créé pour le joueur. Le jeu est vraiment à son meilleur quand il s’ouvre et oublie les puzzles trop complexes pour laisser le joueur explorer un environnement et dialoguer avec les différents personnages présents. La quantité et la qualité des dialogues sont vraiment impressionnantes considérant l’époque à laquelle le jeu est sorti.

3

Les contrôles ont aussi été mis à jour: les “tanks controls” (encore une fois à la Resident Evil) de l’époque ont été mis de côté pour des contrôles plus simples et la version Vita permet aussi de jouer le jeu comme un pointer-cliquer. C’est même mystérieux et étonnant de voir que Grim Fandango n’a pas inspiré plus de jeux avec sa mécanique simple qui fait que Manny bouge la tête pour signifier au joueur qu’un objet intéressant se trouve près de lui. Il y a définitivement des petits bijoux qui font que ce jeu est resté dans la mémoire collective plus de 15 ans après sa sortie.

Grim Fandango Remastered est définitivement une pièce d’archive d’importance qu’on a sorti de la voûte de Disney pour notre plus grand bonheur. C’est un classique qu’on se doit de jouer, si ce n’est que pour notre culture videoludique… mais équipez vous d’un guide si c’est votre première fois.

Points positifs

+ Dialogues hilarants
+ Un monde unique
+ Excellente musique

Points négatifs

– Pas un gros changement
– Puzzles difficiles
– Longs déplacements


Partager cet article