Critique – Military Madness

Simon Lahaye Critiques, Critiques Rétro, Critiques Rétro - TurboGrafx-16 1 Comment

MM titre MM Pochette

Sur console, les jeux de stratégies au tour par tour sont assez rares. Dans le genre, Military Madness au Turbografx16 est l’exemple par excellence d’une bonne conception pour console. Publié en 1990 par Hudon Soft, Military Madness est considérée comme le grand-père des jeux de stratégie en tour par tour. Il a fortement influencé des titres tels que Advance Wars et Fire Emblem.

 

MM carte MM intro

Trame narrative
En 2099, une guerre fait rage sur la lune. L’enjeu est le contrôle des ressources lunaires par les forces alliées ou l’axe du mal. L’axe du mal fait de nombreux prisonniers chez les alliés et achève la construction d’une arme nucléaire qui menace la sécurité de la terre entière.

 

MM manual MM info

MM manual 2 MM cpu

Une prise en main aisée
L’interface de Military Madness est simple et fonctionne bien avec une manette. Les caractéristiques importantes des unités sont rapidement accessibles à tout moment. Il y a même un tutoriel d’inclus dans le jeu. Le jeu se divise en 32 missions. Chaque mission se déroule en tour par tour et sur une carte à grillage hexagonal. Pour remporter une mission, il faut détruire la totalité des unités ennemies. Il est aussi possible de capturer la prison ennemie. Seule une unité d’infanterie peut procéder à une capture et cela engendre une victoire immédiate.

 

MM combat1 MM carte 3

MM carte 2 MM combat distant

Éléments de stratégie
Outre les unités d’infanterie, on retrouve des unités de sol, des unités d’air, d’artillerie et de transport. En tout 23 unités différentes sont présentes. Chacune de ces unités a des caractéristiques de mouvement, d’offensive et de défensive différentes. Pour remporter la victoire, il est important de bien connaître ses unités, celles de l’ennemi et comment en tirer parti. Le jeu met une emphase sur l’utilisation du terrain. Un relief plus accidenté ralenti les mouvements mais augmente la capacité défensive des unités qui s’y trouvent. L’aspect stratégique le plus important à comprendre dans Military Madness est le système d’encerclement ou de zone de contrôle. En encerclant un ennemi, on réduit ses capacités offensives et défensives. De même, en groupant ses unités, on augmente leurs propres capacités.

 

MM capture usine MM usine

Développer son armée
Certaines cartes ont des usines à capturer. Ces usines offrent des unités supplémentaires à la faction qui en prend le contrôle. Une usine peut aussi servir à réparer des unités endommagées mais ne peut pas en produire de nouvelles. Cet aspect pourrait paraître décevant certes. Mais il faut se rappeler que Military Madness se veut un jeu qui se joue comme une partie d’échec. L’importance est sur la planification et l’utilisation du terrain et non pas sur la gestion de ressources. Fait important à mentionner, le jeu n’a pas d’élément RPG à la Fire Emblem. Les unités et leurs statistiques ne sont pas transférées d’une mission à l’autre. Pas de soucis à avoir si vous remportez une mission au prix d’importantes pertes dans vos troupes.

 

MM carte 1 MM stats

MM password MM combat charlie

Excellent mode multijoueur
Military Madness offre aussi un excellent mode multijoueur. Le joueur 2 prend alors le contrôle de l’axe du mal. La simplicité du système de jeu et la rapidité des missions font en sorte que la partie garde un bon rythme. Je recommande sans hésiter Military Madness à tous les collectionneurs de Turbografx 16. Ce jeu maintient un juste équilibre entre accessibilité et complexité pour une expérience de stratégie en tour par tour sur console très satisfaisante.

 

 

rn4_5etoiles

 

+ Un niveau de complexité parfaitement dosé

+ Interface bien pensée pour console

+ Beau graphisme avec couleurs bien contrastées

+ Belle ambiance musicale

+ Intelligence artificielle bien ajustée

+ Un mode multijoueur superbe

 

– Les effets sonores manquent d’impact

 

 

MM psn2 MM PSN

MM ios

Refontes modernes
Sachez en terminant qu’un remake HD du jeu a été publié sur XBLA, téléchargement PSN, WiiWare et iOS. Ces versions offrent un mode multijoueur en ligne. Il s’agit d’un titre budget; les graphiques ont été améliorés, mais le jeu demeure le même. Une excellente chose en fin de compte parce que Military Madness a très bien vieilli.


Partager cet article

  • Philip Marchand

    J’y avais jouer sur un sony ericsson flip dans le temps! Ça allais très bien