Critique – MLB 15: The Show

Le Jeanbart Critiques, Critiques Nouveau, Critiques Nouveau - Playstation 0 Comments

MLB 15: The Show
Développé par SCEA San Diego Studios et publié par SCEA
Disponible sur PS4, PS3 et Vita (Critiqué sur PS4)
Pour tous

Chaque année, l’arrivée du printemps signifie le retour du sport national des Américains : le baseball. Et depuis maintenant 10 ans, les amateurs de balle peuvent compter sur une nouvelle itération de MLB The Show, passé maître incontesté dans son domaine.

MLB 15 : The Show est le deuxième titre de la série à être disponible pour la PS4 et l’une des premières choses que vous remarquerez si vous possédez la version 2014, c’est l’incroyable amélioration au niveau des temps de chargement. L’équipe de Sony San Diego Studios a réussi à faire passer le temps d’attente pour débuter un match d’environ 1 minute à moins de 20 secondes!

mlb15theshow3

La deuxième chose que vous remarquerez, c’est qu’on ne nous avait pas menti l’an dernier en vantant le nouveau système de sauvegarde qui permet de poursuivre la progression de votre carrière d’année en année. Que ce soit une saison, une franchise ou une partie dans Road To The Show, vous aurez l’option d’importer votre session de l’année précédente afin de la poursuivre. C’est une caractéristique majeure pour un jeu de sport et ce sera difficile pour EA Sports et 2K d’en justifier l’absence dans leurs prochains titres.

Sur le plan visuel, The Show 15 rend justice au sport plus que jamais. Les stades sont recréés avec une fidélité inouïe, la foule est vivante et diversifiée et je crois que c’est la première fois qu’elle ne me donne pas l’impression d’être un copié-collé des 30 mêmes figurants. Au niveau des joueurs, ils sont majoritairement reconnaissables, mais il y a encore certains joueurs qui pourraient bénéficier d’un peu plus d’attention, et pas seulement des joueurs méconnus.

mlb15theshow6

L’inclusion cette année de vraies pièces d’équipement peut sembler banale, mais c’est un des détails qui ajoute au sentiment d’immersion et de réalisme du jeu. Il y a aussi un petit côté qui semble inspiré par les RPGs, puisqu’on peut équiper notre joueur avec un meilleur bâton ou un meilleur gant afin d’améliorer ses aptitudes. Les licences des marques servent aussi à avoir des commanditaires qui nous donneront par exemple un montant bonus pour chaque circuit durant la saison.

Au bâton, MLB 15 introduit le directional hitting, une façon d’influencer la direction de notre frappe, pour tenter de tirer la balle ou de frapper au champ opposé. J’avais peur que ce soit trop simpliste, mais heureusement, le système prend aussi en considération le moment de l’impact et la position de la balle pour déterminer sa trajectoire. C’est un système fait pour être utilisé dans certaines situations, pour forcer un ballon-sacrifice par exemple, ou pour empêcher de frapper une balle à double jeu. Quand vous ne l’utilisez pas, votre frappe est simplement jugée sur le timing.

mlb15theshow2

En défense, les nouvelles trajectoires qu’empruntent les voltigeurs sont plus réalistes et donnent place à plus d’erreur et de balles mal jugées. Il est aussi possible d’intercepter un lancer provenant d’un voltigeur lorsqu’un joueur est placé dans la trajectoire, en appuyant au bon moment sur L1.

La question qui tue : est-ce que le jeu en ligne a enfin été amélioré? La réponse est oui. Après quelques matchs en ligne, je peux dire que je n’ai éprouvé pratiquement aucun trouble altérant mon expérience de jeu. Chaque match s’est déroulé en douceur à un rythme relativement rapide.

mlb15theshow4

Là où on reste un peu sur notre faim, c’est du côté de l’audio. Attention, loin de moi l’idée de dire que l’ambiance sonore n’est pas à la hauteur, au contraire. Tous les bruits sont présents, du son de la balle percutant le fond du gant du receveur au craquement d’un bâton fracassé. C’est au niveau des commentateurs que c’est redondant. L’équipe derrière le jeu devrait prendre des notes de la série NBA 2k qui réussit à donner l’impression d’une vraie conversation entre les intervenants. On se retrouve aussi avec sensiblement les mêmes lignes que l’an dernier et c’est un des éléments sur lequel il faudrait faire un travail beaucoup plus grand l’an prochain.

À noter, l’inclusion d’une radio décrivant les faits saillants dans le reste de la ligue entre chaque match durant la saison, ce qui est bien, mais le ton un peu monotone est vite lassant.

mlb15theshow5

On aurait aussi intérêt à injecter une dose de personnalité dans le mode RTTS, encore une fois en s’inspirant de NBA 2K. Le mode est répétitif et on n’est pas assez attaché à notre personnage. Du côté de la franchise, l’ajout des objectifs de GM ainsi que les améliorations au système d’échange, nous proposant des transactions selon les joueurs qui nous intéressent au lieu de devoir y aller à tâtons, sont les bienvenus.

MLB 15 The Show est sans conteste le meilleur jeu de baseball à ce jour, continuant dans sa tradition. Les différentes améliorations nous donnent un produit encore plus peaufiné, plus près de la réalité. Ce n’est pas encore la perfection, mais Sony San Diego Studios nous donne l’impression qu’ils y arriveront dans quelques années.

 

Points positifs :

+ Environnement et ambiance impeccable

+ Meilleure I.A. plus réaliste

+ Jeu en ligne très stable

 

Points négatifs :

– Manque d’interactions entre les commentateurs

– Manque une trame narrative à RTTS

– Quelques joueurs moins ressemblants

 

rn4etoiles

 


Partager cet article