Critique – Devil’s Crush

Simon Lahaye Blogue, Critiques, Critiques Rétro, Critiques Rétro - TurboGrafx-16 0 Comments

Devil’s Crush
Développé par Naxat
Publié par NEC en 1990
Disponible sur : Turbografx-16, Genesis

Devil’s Crush est un jeu de machine à boules au thème démoniaque et à la trame sonore métal. Bref, c’est un jeu pour Bruno Georget ! Il s’agit du deuxième opus de la trilogie des machines à boules de Naxat. Le premier était l’excellent Alien Crush, disponible à la sortie de la PC Engine / Turbografx-16. Le troisième de la série, Jaki Crush, n’a été publié que sur la Super Famicom. À noter également que Devil’s Crush a été adapté pour la Mega Drive et le Genesis sous le nom de Dragon’s Fury et Devil Crash. Enfin, une ré-édition de Alien Crush fut publiée sur WiiWare sous le nom de Alien Crush Returns.

 

 

Ceci n’est pas un simulateur de pinball
La série de Crush de Naxat adopte une philosophie qui est plus fantaisiste que réaliste pour ses jeux de machines à boule. Le réalisme de la physique de la boule et du plateau de jeu est sacrifié au profit d’une expérience plus axée sur le plaisir rapide et intense. Devil’s Crush ne fait pas exception à cette règle.

 

   Devil Crush - bas

Jouabilité avant réalisme
En outre, deux vitesses de jeu sont disponibles. En plus de changer sa vitesse, la façon dont la boule se comporte et rebondie varie sensiblement entre le mode lent et le mode rapide. Enfin, un bouton de la manette permet de secouer la machine. Attention, un mécanisme de « tilt » est présent.

 

 Une table vivante qui évolue
Le but du jeu est de détruire les monstres qui peuplent la table. En plus des trois niveaux sur la table principale, il est possible d’ouvrir des passages vers des tableaux bonus et des batailles de boss. Le visage féminin au centre de la table se métamorphose en visage démoniaque!

 

Devil Crush - haut

Un incontournable pour Turbografx-16
En plus d’être un de mes titres préférées sur la Turbografx-16, Devil’s Crush et le jeu qui m’a fait découvrir et aimer les machines à boules. C’est aussi une des meilleures trames musicales (hors CD) de la console.

 

rn5etoiles

Points positifs :

+ Excellente jouabilité.
+ La trame sonore de fou.
+ Une foule de passages à ouvrir.
+ L’évolution de la table.
+ Les graphiques et l’ambiance.

Points négatifs :
– ???


Partager cet article