The Forge Arena, le nouveau FPS eSport qui rivalisera avec les plus grands!

Eric «familledegamer» T. Blogue, Critiques, Critiques Nouveau, Critiques Nouveau - PC 0 Comments

Un jeu eSport québécois capable de rivaliser avec CS:GO et les autres grands noms du milieu, c’est possible? C’est le défi que veut relever le jeune studio québécois, Freezing Raccoon, qui a lancé le 22 juin, en béta, son premier jeu de compétition: The Forge Arena. Est-ce que la jeune équipe va réussir à se tailler une place dans le milieu de plus en plus complexe du eSport? Je suis allé les rencontrer et ce que j’ai découvert m’a convaincu que le Québec a maintenant un nouveau studio de jeu avec la bonne philosophie pour réussir.

Nom du jeu : The Forge Arena
Éditeur : Minacov Group
Studio : Freezing Raccoon
Plateforme : PC  

Qu’est-ce que The Forge Arena?

The Forge Arena est un jeu de tir à la première personne (FPS) qui se veut moins élitiste que Conter Strike et plus réaliste que Overwatch. Ceux qui aiment bien Halo ne se sentiront pas trop dépaysés. Comme tous les jeux nommés plus haut, The Forge Arena veut que la compétition soit au plus fort de l’expérience de ses joueurs. C’est avec ça en tête que l’armement du jeu a été conçu, que les différentes maps ont été testées et que le jumelage multijoueurs a été créé. En plaçant le eSport en premier, le jeu se développe de manière équilibré et les joueurs compétitifs découvriront un univers où leur talent est ce qui importe.

Ceux qui sont moins compétitifs auront aussi la chance d’avoir accès à plusieurs modes de jeu plus décontractés. Freezing Raccoon a d’ailleurs l’intention de rester très près de la communauté et d’offrir des formats de jeu adaptés à ceux qui voudront créer des tournois indépendants.

En quoi The Forge Arena sera différent?

Plusieurs modes « classiques » seront offerts dans The Forge Arena comme capturer le drapeau ou éliminer l’autre équipe. Par contre, le mode qui est proposé pour le eSport est nouveau : les joueurs devront, dans un premier temps, combattre pour capturer un engin explosif situé sur le point central de la map. Une fois que c’est fait, l’équipe qui a capturé l’engin passe en mode agresseur et doit détruire des objectifs précis alors que l’autre équipe doit les défendre. Un autre mode de jeu très attendu proposera un combat en équipe de 3 où 24 joueurs s’affronteront en même temps jusqu’à l’élimination.


Vue à vol d’oiseau de la map actuellement disponible dans le béta.

L’univers de The Forge Arena est aussi différent. N’étant pas associé à une guerre quelconque ou à un style prédéfini, les joueurs pourront visiter plusieurs endroits dans des mondes et des époques diversifiés. Chacune des maps offrira une ambiance et un style qui lui est propre et dans laquelle les meilleurs moyens de prendre l’avantage sur l’équipe adverse seront différents. J’ai d’ailleurs eu la chance de voir une des maps qui est en développement et la minutie des détails fera qu’elle sera très plaisante à explorer, si l’autre équipe vous en laisse le temps.

Comme plusieurs jeux du genre, vos personnages pourront modifier leur apparence avec des microtransactions. Ces « skins » seront achetables, échangeables et vendables de manière simple par une option de marché liée au jeu.

La sublime apparence du jeu sera familière pour les joueurs de FPS

Comment se passe le lancement?

Un lancement ce n’est jamais évident et les développeurs de Freezing Raccoon l’ont appris à la dure. Les serveurs ont eu des difficultés, le jumelage multijoueurs aussi et dans sa première semaine, plusieurs mises à jour ont été nécessaires. Le jeu évolue rapidement et est de plus en plus stable, ce qui est tout un exploit pour une équipe qui produit un premier jeu de cette envergure. Le prochain cheval de bataille est d’optimiser le chargement des maps pour éliminer les rares ralentissements et permettre aux ordinateurs moins puissants de bénéficier d’une expérience de jeu maximale.

Bien entendu, c’est quand la scène eSport compétitive entrera en action que le jeu prendra tout son envol. Une chose est certaine, il attire déjà beaucoup l’attention et plusieurs « streamers » de renom ont l’intention d’aller y jouer à sa sortie officielle.

Les maps bien pensées ouvrent la porte à plusieurs stratégies pour les joueurs

Qui est Freezing Racoon?

Au-delà du jeu, il y a l’incroyable équipe derrière. Chez Freezing Raccoon, le bien-être de ses 32 développeurs est primordial. Le choix de s’établir en banlieue permet à plusieurs membres de son équipe de s’éviter les frustrations du trafic. Lors de ma visite dans leur studio, j’y ai d’abord remarqué la beauté des lieux. L’ambiance de travail y est agréable et j’ai pu ressentir l’énergie
positive autour du projet.


Une partie de l’équipe de Freezing Raccoon dans leur studio

Le jeu étant prometteur, Freezing Raccoon a déjà l’appui de plusieurs partenaires de renoms comme Nvidia, OPSkins, HyperX et Noblechairs, pour ne nommer que ceux-là. Il faut comprendre que si ce studio peut se permettre d’avoir autant d’ambition, c’est qu’ils ont su charmer un investisseur de taille en Artur Minacov, un très grand amateur de jeux qui a toujours voulu avoir son studio. C’est d’ailleurs sa compagnie, Minacov Group, qui publiera le jeu.

Le jeu est entré en phase BETA le 22 juin 2018

Le futur immédiat pour The Forge Arena 

Pour ceux qui veulent dès maintenant jouer, ne cherchez pas sur Steam, le jeu est disponible ici : http://freezingraccoon.com/ avec des cadeaux en édition limitée pour le lancement. Après une présence remarquée au E3, The Forge Arena sera présent au Dreamhack Montréal avec un tournois qui aura un prix très alléchant! Ils seront aussi au Gamescon en Allemagne et à d’autres rassemblements d’envergure d’ici le lancement officiel du jeu cet automne!


Partager cet article