TOP – Les 10 meilleurs « hidden gems » sur PS2 selon Mat B.

Mat Bennett Blogue, Tops 0 Comments

Je regardais mon étagère de jeux PS2 dernièrement et je trouvais dommage que plusieurs de mes titres préférés semblent méconnus. J’ai un peu de difficulté avec le terme “gems”, car il y a souvent une connotation pécuniaire qui s’y rattache, mais je l’ai utilisé quand même parce que “Le top 10 des meilleurs jeux dont on ne parle pas assez à mon goût sur PS2” sonnait moins bien. Alors voici une liste de 10 excellents jeux (sans ordre précis) que je vous recommande particulièrement si vous ne les connaissez pas! Je vous avertis tout de suite, il y a pas mal de RPGs, car c’est un genre que j’aime bien.

Blood will tell

53131_front

OK, je sais que celui-là est un facile qui se retrouve dans la plupart des listes de gemmes pour PS2, mais tabarnouche que c’est justifié. Certainement un des meilleurs jeux d’aventure/hack’n slash en 3e personne. Maudit SEGA, ça vous tentait pas de promouvoir vos chefs-d’oeuvre comme ceux-là plutôt que de s’acharner à faire des Sonic poches? Non? Dommage…

Sky Gunner

SkyGunner_Box_Art

J’ai jamais été un super fan des shmup en 3D, mais je dois dire que Sky Gunner m’a beaucoup impressionné. La présentation est géniale avec un monde steampunk plein de charme et des personnages adorables à souhait. Le gameplay rapide et dynamique est excellent aussi, mais je dois dire que c’est surtout l’esthétique qui m’a marqué.

MS Saga: A New Dawn

MSSagacover

J’avoue que l’utilisation de la franchise Gundam n’est pas évidente à vendre comme RPG conventionnel. Par contre, il n’est pas nécessaire de connaître la franchise, car le jeu utilise seulement les mechas eux-même et ne fait pas référence aux diverses séries. C’est vraiment amusant de pouvoir customiser nos machines de guerre et le jeu est un maudit bon défi en soi. J’ai hésité entre celui-là et Metal Saga pour la liste. D’abord, parce que ça faisait redondant de mettre deux jeux avec “Saga” dans le titre et aussi parce que c’est deux jeux où l’on peut customiser des tanks/mechas. (Mais jetez un coup d’oeil à Metal Saga, c’est ben cool aussi).

King’s Field: The Ancient City

KF4_USA_Cover_Front

King’s Field était le précurseur à Dark Souls et les deux séries partagent beaucoup d’éléments commun. Je trouvais par contre que la perspective en première personne et le gameplay plus “lent” de King’s Field étaient plus efficaces pour créer une ambiance sombre et claustrophobe. On se sent vraiment laissé à nous-même dans le monde déchu de King’s Field et ça donne, à mon avis, un des meilleurs RPGs en première personne jamais réalisés.

Wild Arms 5

Wild_Arms_5_US

Après le festival d’ennui qu’était Wild Arms 4, disons que les attentes étaient pas super élevées pour la suite. Après en avoir fait l’essai, j’ai vite compris que ce jeu avait quelque chose de différent des autres de la série. Même si j’ai un gros faible pour le premier Wild Arms, je dois avouer que le 5 est le meilleur de la série. Le jeu déborde d’un sentiment d’aventure, d’humour, de tragédie et de personnages mémorables. Le monde far-west/steampunk n’a jamais été aussi amusant à explorer!

Dual Hearts

256px-Dual_Heartscover

Quand Kingdom Hearts sort le 17 septembre 2002, et que ton jeu qui s’appelle Dual Hearts sort le 23 septembre 2002… ben change donc de nom ou change de date! Destiné à être condamné à l’obscurité par l’engouement que Square Enix avait créé pour Kingdom Hearts, Dual Hearts est un excellent 3D platformer avec de légers éléments RPGs. Les mondes à explorer m’ont fait penser un peu à Mario 64 avec plusieurs objectifs à remplir dans chaque tableau open world.

Killer 7

150754-Killer_7_(USA)-1

Je ne suis pas près de dire que tout ce qu’à fait Suda51 est un must, mais Killer 7 est définitivement sa plus belle oeuvre. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre la première fois que j’y ai joué et j’ai pas pu m’empêcher un: “Quesséssà?”. Mais j’ai persévéré dans cet univers tordu et je me suis fait emporter dans un glorieux mind fuck de style et de musique techno. Certainement un jeu qui a repoussé les limites de la narration du jeux vidéo.

Extermination

Extermination_Coverart

Extermination est pas mal ce que donnerait un mélange de Resident Evil 4 et John Carpenter’s The Thing. Même que certains cues musicaux sont inspirés du film de Carpenter. C’est un jeu qui est sorti très tôt dans la vie du PS2 et qui est probablement souvent mis de côté, car il n’est pas exceptionnel, visuellement parlant. Malgré tout c’est un excellent survival-horror qui est certainement un meilleur jeu de “The Thing” que le jeu qui s’appelle The Thing.

Growlanser: Heritage of War

250px-Growlanser_Heritage_of_War

Un late release dans la librairie du PS2 et une série peu connue par chez nous. Ça explique sûrement le peu d’attention donné à cet excellent jeu. Je résumerais le gameplay comme un action/strategie-RPG. Les combats sont rapides, mais c’est possible de pauser l’action pour donner des ordres à nos personnages tout en contrôlant ceux de notre choix en temps réel. La trame narrative est aussi excellente avec plusieurs chapitres à faire en prologue pour la mise en place du scénario principal. Les personnages étant très attachants, je me suis pas fait prier pour tout compléter dans Heritage of War.

Robot Alchemic Drive

RADcover

On va se le dire tout de suite : le voice-acting est atroce. MAIS: le gameplay est super original et amusant dans cet hommage ultra cheesy aux animes de mechas. C’est génial de commander un mecha téléguidé dans une ville que l’on peut détruire à souhait pendant que l’on se bat contre des envahisseurs géants. Un must pour les fans de kaiju.


Partager cet article