TOP – Les batailles de boss les plus mémorables – Partie 1

Mario J. Ramos Uncategorized 0 Comments

 

Ils peuvent être épeurants, impressionnants et parfois très difficiles. Dans un jeu vidéo, ils sont souvent là pour marquer la fin d’un donjon, la fin d’un chapitre ou d’un niveau. On les appelle, étrangement, les «boss ». Tout comme le protagoniste que le joueur contrôle, ils servent à personnaliser le jeu avec leurs caractéristiques et habiletés uniques. Ils sont le visage du défi qui est devant nous. Et bien que parfois ils laissent tomber du «loot» après leur défaite, la satisfaction de les vaincre est une récompense en soi. Voici la première partie des combat de boss les plus mémorables selon l’équipe de Rétro Nouveau.

25 – Mécha Hitler – Wolfenstein 3D

Mario J. Ramos – Y-a-t-il plus vilain dans notre imaginaire collectif que le très réel Adolf Hitler? Les créateurs de Wolfenstein 3D ont misé sur ce lien au monde réel pour mettre en scène un vilain que le joueur haïrait immédiatement. Mention spéciale à la DeathCam!

24 – Onyxia – World of Warcraft

Mario J. Ramos – À l’époque que les raids de 40 joueurs existaient encore… Réussir à se coordonner avec 39 autres joueurs tout en exécutant son rôle sans trop d’erreurs pour vaincre un boss immense dans WOW est probablement une des plus grandes satisfactions de l’histoire du jeu vidéo.

23 – Giygas – Earthbound

Un dernier boss plutôt perturbant dans ce classique rare du SNES.

22 – Mecha Dragon – Mega Man 2

Un moment marquant du plus iconique des Mega Man classiques.

21 – Dark Link – Zelda 2: The Adventure of Link

Mario J. Ramos – À chaque Game Over, le jeu nous rappelle que Ganon est mort jusqu’à ce que Link meurt également. Qui donc nous attend à la fin de cette gigantesque aventure? Un petit vieux qui garde le morceau de Triforce ? Une finale très surprenante qui avait marquée ma tendre enfance !

20 – Dernier Boss – Beyond Good and Evil

Tanya Moore – Lorsque j’y ai joué lors de sa sortie sur PS2, j’avais trouvé super de devoir mettre la manette à l’envers pour diriger le perso principal. Ça m’avait marqué.

Espérons que la prochaine et longuement attendue mouture de cette série nous réserve des rencontres tout aussi mémorables !

19 – Incubus – Silent Hill

Dans la catégorie des boss épeurants.

18 – Liquid Ocelot – Metal Gear Solid 4

Mat B. – Ce n’est pas seulement le combat final de la saga de Solid Snake, c’est l’anthologie de la lutte de Snake qui revisite tous les combats des MGS passés. Old Snake est au bout de ses forces et en l’accompagnant jusqu’au dénouement ultime, on ressent le poids du monde qui repose sur lui.

17 – Gaïus – Shadow of the Colossus

On a bien hâte de revisiter ce combat dans le remake annoncé au E3 2017 !

16 – La bataille finale – Mass Effect 3

Mario J. Ramos – Beaucoup ont été déçu de la finale de Mass Effect 3. Pour ma part, la bataille finale, bien qu’elle ne mette pas en scène de « boss », mais plutôt un grand nombre d’ennemis m’a particulièrement marqué. Surtout qu’on arrive dans cette bataille avec le coeur gros, alors qu’on vient de dire un dernier au revoir aux membres de notre équipe, dont certains qui nous suivent depuis le premier jeu.

15 – Judgement – Hyper Light Drifter

Un combat endiablé dans ce petit bijou indépendant.

14 – Dracula – Castlevania

Konami a repris avec brio l’univers de Bram Stoker et rédonner un souffle à Dracula et sa mythologie. Cette première rencontre avec Dracula est tellement iconique qu’on y fait constamment visuellement référence dans le reste de la série.

13 – Ganon – A Link Between World

Mario J. Ramos – Le moment que tu réalises que tu peux tirer une flèche tout le long du mur pour frapper Ganon dans le dos est extrêmement satisfaisant.

12 – Empireo – Catherine

Tanya Moore –  Ce boss m’a stressé en masse. Et j’ai adoré le gameplay du jeu.

11 – Ganon – The Legend of Zelda

La rencontre originale (mais une des dernières selon la chronologie officielle) dans le combat éternel entre Link et Ganon.

TOP 10 À VENIR !


Partager cet article