TOP – Les batailles de boss les plus mémorables – Partie 2

Mario J. Ramos Blogue, Tops 0 Comments

Ils peuvent être épeurants, impressionnants et parfois très difficiles. Dans un jeu vidéo, ils sont souvent là pour marquer la fin d’un donjon, la fin d’un chapitre ou d’un niveau. On les appelle, étrangement, les «boss ». Tout comme le protagoniste que le joueur contrôle, ils servent à personnaliser le jeu avec leurs caractéristiques et habiletés uniques. Ils sont le visage du défi qui est devant nous. Et bien que parfois ils laissent tomber du «loot» après leur défaite, la satisfaction de les vaincre est une récompense en soi. Voici la première partie des combat de boss les plus mémorables selon l’équipe de Rétro Nouveau.

Cliquez ici pour la partie 1 (25-11)

10 – Mother Brain – Super Metroid

Mat B. – Ce boss nous a démontré clairement qu’il n’est pas nécessaire d’avoir de grosses séquences cinématiques, une narration lourde et interminable ainsi que du voice acting pour pouvoir faire vivre au jouer une expérience mémorable. On passe instantanément d’une volonté de détruire les metroids à vouloir en venger un. Pas une mince affaire.


9 – Poseidon – God of War 3


8 – Demise – Skyward Sword

Mario J. Ramos – Être dans son salon, le coeur qui débat alors qu’on affronte un dernier boss vraiment badass… entamer la dernière phase du combat, lever le bras pour attraper un éclair avec la Master Sword afin de la renvoyer sur Demise… quel moment !


7 – Ko-Shi and Ro-Shi – Nier Automata

Tanya Moore – Pour son originalité et parce que j’ai beaucoup apprécié le type de gameplay de ce boss.


6 – Mana Beast – Secret of Mana


5 – Psycho Mantis – Metal Gear Solid


4 – Wheatley – Portal 2

Mario J. Ramos – Le moment où tout semble perdu, puis le plafond s’ouvre et on aperçoit la lune et que ça fait “clic”dans notre tête. La satisfaction est immense.


3 – M. Bison – Street Fighter 2

Mario J. Ramos – Que ce soit au Super Nintendo ou à l’arcade, Street Fighter 2 est sans aucun doute le plus emblématique des jeux de combats. Après une panoplie d’adversaires éclectiques, on affronte celui qu’on aime détester: M. Bison !


2 – Kefta – Final Fantasy VI

Mat B. – Kefka est l’incarnation même du mal et de la folie. On passe le jeu à le détester de plus en plus (il a quand même détruit le monde) et le combat final est l’apogée selon moi pour une final de RPG. Depuis ce temps, plusieurs autres RPGs ont essayé d’émuler ce combat par des séquences interminables et plusieurs formes de boss finaux, mais aucun ne pourra recréer l’impact de Kefka au sommet de sa tour.


1 – Lavos – Chrono Trigger

Mat B. –  Définitivement une des références pour un boss final de RPG, Lavos enchaîne parfaitement ses différentes formes avec des ponctuations musicales épiques et mémorables. La cerise sur le sundae est la possibilité de l’affronter au moment de notre choix lors d’une New Game + pour obtenir des fins différentes.


Partager cet article