TOP – Nos 15 cinématiques d’intro préférées

Mat Bennett Tops 4 Comments

Les vidéos d’introduction sont malheureusement de moins en moins utilisés dans les jeux contemporains. C’est bien normal par contre car les jeux d’aujourd’hui sont des expériences cinématiques du début à la fin. Leurs graphiques “in-game” ont atteint un niveau de qualité qui ne nécessite plus vraiment d’accompagner l’expérience d’une cinématique. Lorsque les cds ont commencé à être utlisés comme médium pour les jeux, ça a notamment été l’occasion pour les développeurs d’ajouter des cinématiques au début et/ou pendant les jeux. Évidemment, ces vidéos ne sont généralement pas représentatifs du gameplay ou même de la qualité visuelle du jeu. Ils étaient par contre à mon avis un excellent moyen de nous plonger dans l’univers proposé par le jeu et contribuaient grandement à notre immersion. Ces séquences ont encore beaucoup de charme et même si certaines trahissent leur âge, on aime les re-visionner de temps à autre. Voici donc nos 15 vidéos d’introduction préférés.

separateur

Ninja Gaiden – NES – 1988

Simon:

L’intro te donne l’impression de t’embarquer dans quelques chose de sérieux, épique et mature aussi. Malgré les limites techniques, les plans sont cinématiques et la musique change à des moments clés. Une intro qui donne un sens nouveau au jeu si bien que l’impact est complètement différent et amoindri quand tu joues sans regarder l’intro et les cinématiques.


Partager cet article

  • Martin Forget

    Je sais, je sais; Le  »film » était pas vargeux; Mais (pour les plus vieux) rappellez-vous lorsque vous avez insérer Megaman 2 dans la Nes et que la musique s’est mise à accélérer et la caméra se diriger vers le sommet du building….C’était epic….https://www.youtube.com/watch?v=auQv90TfXrI

  • Patrice Ricard

    Je suis fans fini de GranTurismo, et l’intro du 4 rente mon préféré! un peu de classique au debut enchainé d’une bonne tune de Val Halen! epic!

  • Patrice Ricard

    J’aurais mis gran turismo4 a la place du 3! Et resident Evil me rappelle tellement pourquoi j’ai changer ma N64 pour une Ps1 🙂